ECURIES DE L'ORTENBOURG
Eclair
Hongre issu de plusieurs races dont
majoritairement  de l'arabe et de l'espagnol,
né en 1999, de robe Palomino et toisant 1m58.
Cheval polyvalent avec un coeur immense et une gentillesse hors du commun  
Ce qu'en dit Clélia, sa propriétaire
Comme la plupart des jeunes cavaliers, j'ai toujours rêvé d’avoir mon propre cheval.
Mais, mes parents m'ont toujours dit : Pas avant le galop 4, ce qui m'a beaucoup motivée.
J'ai alors commencé à chercher sur les sites d'élevages, sur internet… 
Je voulais un beau et grand cheval de race bien dressé.



Et un jour, je suis tombée sur une annonce avec la photo d'Eclair :
ce fut le coup de foudre !!!! 



Oui c'est vrai, ce n'est qu'un petit cheval d’origine non constatée ; cela ne correspondait pas du tout à ce que je souhaitais, mais il était tellement mignon couché dans son box ! 
J'ai tout de suite voulu le voir car je pensais avoir ma chance parmi les six personnes qui étaient déjà intéressées.

Je l'ai vu la semaine qui a suivi, et croyez-moi, à ce moment là, j'aurais tout donné pour lui : la première rencontre est toujours magique ! Je suis repartie le cœur rempli de bonheur et d'émotions, pour finalement le faire entrer dans ma vie le 31 octobre 2010.
Au début, c'était vraiment dur car malgré sa douceur, sa gentillesse et son respect, le travail n'y était pas. Eclair détestait le saut, ce qui était ma discipline préférée. Il pouvait à peine passer une barre au sol tellement il avait peur.
Le défi était lancé ! 
Il fallait avant tout gagner sa confiance, car c'est la base du travail. Et gagner sa confiance n'a pas été facile. Il y avait des jours où j'ai vraiment eu envie d'arrêter, d'abandonner, car je n'en pouvais plus, je ne m'en sentais pas capable…
Mais, chaque défaite avec lui m'a permis d'apprendre de
mes erreurs, de progresser.
J'ai toujours réessayé ;
je suis allée jusqu'au bout ; j'étais déterminée malgré tout,
car j'aimais ce cheval.


Et grâce à cette détermination j'y suis arrivée !!!

Eclair a pris goût à cette discipline et non seulement il m'a donné sa confiance, mais il m'a aussi appris à avoir confiance en moi.
Il y a un an, j'ai décidé de me lancer dans les concours avec lui : endurance, saut, complet. On n'a pas tout le temps assuré et il y a encore du travail et des progrès à faire, heureusement.


Ce serait un plaisir
d'être placée sur le podium,
mais ce n'est pas mon objectif.


Tant pis si Eclair n'est pas le meilleur, tant pis s’il n'est pas classé. Pour moi il restera
toujours le plus remarquable quoiqu'il arrive...
Et je ne me lasse jamais de le retrouver chaque jour,
de le regarder durant des heures et des heures,
de l'admirer, de le contempler.
Car c'est ça le sentiment équestre, et ça n'est rien d'autre que de l'amour !
A tous les cavaliers : ne renoncez jamais aux chevaux !!!!!!!!!!!

" Ce n’est pas le but qui compte, c’est le chemin."